J'avais déjà tenté l'aventure en septembre dernier avec un résultat mitigé : une pâte à choux légère mais une crème beaucoup trop au beurre ... je n'avais pas lâché car c'est quand même mon gâteau préféré et je voulais savoir le faire, mais bien le faire !

Je suis tombée sur le blog Aux milles et un délice (qui a l'air de tourner au ralenti mais que je remercie infiniment car ça y est j'ai trouvé "La recette" !

J'y croyais en lisant "Ce sont les meilleurs Paris-Brest que j'ai pu manger de toute ma vie !! La crème pralinée est exquise !!! Une texture parfaite et un goût extra !! Un pur délice !!" mais là je vous le jure EXTRA :)

J'ai quand même eu une idée de génie, pas si peu fière, je vous raconte ! J'avais lu que la crème du Paris-Brest était bien meilleure et facile lorsqu'elle est réalisée à partir de pâte de praliné. Mais voilà cette pâte est un produit rare et cher ... que l'on trouve uniquement dans les boutiques spécialisées. Alors je vous raconte plus mon subterfuge !

Ce qu'il faut (pour 8) :

Paris brest mousseline5

Comment faire :

La pâte à choux :

Paris brest mousseline3

Préchauffer le four à 180°C.

En premier la pâte à choux : Mettre l'eau, le beurre et le sel dans une casserole sur le feu. Porter à ébullition. Retirer du feu et verser la farine en une seule fois. Mélanger à la spatule en bois en prenant soin de ne pas laisser de grumeau.

On obtient une pâte appelée "panade". Dessécher la panade sur le feu en remuant avec la spatule en bois, jusqu'à ce qu'elle se détache des parois de la casserole et qu'elle forme une boule.

Laisser refroidir 5 minutes. Incorporer les œufs 1 à 1 à l'aide de la spatule en bois. La pâte à choux est prête à l'emploi.

Remplir une poche à douille munie d'une douille unie de pâte à choux assez grande. Coucher la pâte à choux en couronne. Disposer deux cordons de pâte côte à côte, puis un troisième à cheval sur les deux premiers.

Dorer la surface avec l'œuf battu, à l'aide d'un pinceau. Parsemer quelques amandes effilées. Enfourner à four chaud pendant une vingtaine de minutes. Au terme de la cuisson, sortir la couronne de pâte à choux du four et laisser refroidir sur le plan de travail.

La crème mousseline pralinée :

Paris brest mousseline4

Pour la pâte de praliné, j'avais trouvé la recette sur la cuisine de Bernard. Et j'ai donc appris que le pralin et la pâte de praliné étaient le résultat d'un mixage plus ou moins long de pralines.

Pas le temps de réaliser des pralines maison et puis l'utilisation d'un thermomètre semble nécessaire donc je me suis demandée si ça ne pouvait pas marcher avec du pralin acheté ... eh ben ça marche ! Vous n'avez qu'à mixer quelques minutes le pralin et hop vous obtiendrez de la pâte de praliné ! On peut maintenant passer à la crème !

Dans une casserole, chauffer le lait avec 10 g de sucre.

Dans un saladier, verser les jaunes et le sucre et les blanchir. Ajouter la poudre à crème et mélanger le tout jusqu'à ce que la crème soit onctueuse.

Verser ensuite 1/5 du lait bouillant sur la préparation puis remettre le tout dans une casserole. Mettre celle-ci sur le feu et fouetter la crème 2 minutes. Une fois que le mélange est épaissit, cuire environ 2 min sans cesser de remuer.

Ajouter le praliné, continuer de fouetter puis faire de même en incorporant 30 g de beurre. Couvrir la crème d'un film alimentaire à même sa surface, afin d'éviter la formation d'une peau et laisser refroidir.

Une fois refroidi, mettre le reste du beurre en pommade dans un saladier (ou dans un robot) et le monter au fouet en y incorporant la crème pralinée bien froide, en trois ou quatre fois, afin de donner à la crème une onctuosité et une légèreté.

Pour le montage, couper le choux en deux, le garnir de crème à l'aide d'une poche à douille et saupoudrer de sucre glace.

Paris brest mousseline

Paris brest mousseline1

Paris brest mousseline2